Le fatras du Samedi

Ce soir, c’est Halloween et, pour l’occasion, je vous propose le calendrier de pin-up zombie qui se sont fait manger le cerveau. Dans le même ordre d’idée, il n’y à pas si longtemps on parlait de vaginette et celle ci est d’un genre… piquant. Cette vidéo me laisse admiratif devant ce qui, pour moi, est un exploit, cette photo est amusante (comme quoi, le hasard, et pas forcement le montage, fait bien les choses) et pour ne pas passer pour un misogyne, je vous propose ce post qui explique pourquoi les féministes sont de meilleurs copine que les autres femmes.

A part ça, hier, je parlais de cet extrait avec une collègue de boulot (et moi non plus ils ne m’ont jamais servi à rien), je cherchait désespérément le titre exact avec mon éternel binôme, je transmettais ce lien Facebook à mon ex binôme porté sur la religion en même temps que ce happening des chiens invisibles qui l’a bien fait marré et cette chanson tournait en boucle dans ma tête.

Participation bienvenue

On s’interroge souvent sur la pertinence des infos trouvées sur le net, notamment sur wikipedia, l’encyclopédie en ligne à laquelle tout le monde peut participer.

Ainsi, le 16 septembre dernier, date du décès de Filip Nikolic (ex membre de 2 be 3), on pouvait lire sur sa page wikipedia (entre 12h49 et 13h13) qu’il était mort « suite à une bagarre avec un ours« .
En écho à cette « affaire » FHM (oui, je lis FHM, le magazine qui parle Des nichons et des caisses ! ) a testé le temps de correction sur wikipedia. Ainsi ils ont modifiés un certain nombre de fiches de personnalités pour constater qu’en règle générale il faut moins d’une heure pour que l’erreur soit corrigé.

La page de Segolene Royal, dont la motion de Reims fut votée « à 99.08%« ,  fut corrigé en 9 minutes, celle de Britney Spears, qui « publie en 2009 un album de reprise d’Anny Cordie dans lequel elle reprend notamment jeanne la tarzane, tata yoyo et la bonne du curée » l’a été en 2 minutes, quant à la page de Raymon Domenech qui a « foutu la honte à Estelle en la demandant en mariage en directe à la télé. Depuis elle vie avec Kouchner »  fut révisée en 1 minute. C’est celle de Jean Sarkosy, « qui a inspiré le personnage du
méchant charmant dans le film d’animation Shrek
« , qui pris le plus de temps pour être mise à jour puisque les corrections sont intervenues 52 minutes après la diffusion de cette fausse donnée.

Comme quoi, malgré tout, les informations sont vérifiées et il faudrait un certain manque de chance (ou pas car de mon coté, çame ferrai bien marrer de tomber sur ça) pour lire une page durant le court laps de temps ou elle est erronée. J’ajouterais que quand on va sur wikipedia c’est pour avoir une idée en gros, alors effectivement les puristes peuvent toujours trouvé des faussetés mais dans l’ensemble, ce site est bien pratique.

Projet économique

Ce que je propose c’est qu’on travail tous 3 jours par semaine payé 3000 euros net.

Le temps dégagé créerait d’énormes rentrées d’argent puisque les gens gagneraient suffisamment bien leur vie (sans compter qu’ils serraient mentalement disposés) pour investir dans leurs loisirs mais aussi dans d’autres secteurs de l’industrie actuellement en berne. Les 3 jours travaillés contraindraient à embaucher pour que la société continue de fonctionner 7 jours sur 7 et ainsi il n’y aurait plus de problèmes de chômage ni de surmenage. On vivrait tous plus sainement en pouvant profiter d’un temps libre un peu plus conséquent.

Évidemment la transition poserait problème (notamment au niveau du budget de l’État) car si les entreprises embauchent plus et payent plus il faut que les charges soient diminuées (voir supprimées) mais les manque à gagner serraient vite comblés par les impôts directs et indirects.

Alors, elle est comment mon idée ? Je me présente à la présidence de la république avec ça ? Je suis un génie ? C’est ce que j’espérais avant de réaliser que mon idée révolutionnaire se trouve être celle proposée par Keyns ou Ford dans les années 30 et qu’elle a largement montré ses limites.

Souvenir de grands mères

– Mais alors, tu n’as pas senti le brûlé ?
– ben… non (car la logique voudrait que si je l’avais senti j’aurais fait en sorte que ça ne crame pas m’évitant ainsi la furie archaïque et un repas piteux)
– pourquoi tu n’as pas coupé le feu ?
– ben…..
– qu’est ce que je vais faire maintenant ? (regard lourd de reproche)
– ben….
– mais tu n’as vraiment pas senti le brûlé ? C’est pas possible ! Ça sent très fort.
– ….

Commencement

AVERTISSEMENT AU LECTEUR

(L’auteur plaide non coupable)

Ceci est un livre sur la fin du monde et, en tant que tel, il traite de recettes diététiques, de maîtres à penser, d’évadés de prison qui rampent dans des égouts, d’éditeurs débordés, de l’effondrement de l’économie nord américaine et de la culture extensive de la luzerne. À un moment, je crois, il y a aussi quelqu’un qui perd un doigt. Ceci est une histoire d’apocalypse : Gentille Apocalypse. Elle parle d’une épidémie dévastatrice de bonheur, de chaleur humaine infectieuse et d’une mystérieuse roulotte aux confins du désert…
Il pourrait y avoir pire. La première mouture du manuscrit se terminait sur l’invasion massive des états unis par une armée de canadiens français. Véridique. Mais mon éditeur au coeur de pierre m’a fait couper cette partie là, ce qui nous ramène à la vraie question : les éditeurs sont ils un mal nécessaire ou bien une nécessité malheureuse?

Bonheur, marque déposé de Will Ferguson

Art vu par d’autres

J’ai beaucoup de mal à chroniquer des choses que j’aime comme les films, la musiques ou les livres. J’ai beau être emballé et motivé, je n’ai aucun talent pour transmettre mon enthousiasme (ce qui, croyez le bien, me désole).

Du coup, quand c’est dans le domaine de l’art qui m’est étranger que des choses m’inspirent, autant dire que je vais avoir encore plus de mal à étayer quoi que ce soit. Je vais donc vous parler par post interposer des deux dernière démarches artistique qui m’ont plu.

La première c’est pop life à la tate gallery de londre avec un exposé ici et la.

La seconde, c’est la démarche deOttmar Horl et de ses champs de nains qui font des doigts d’honneur ou des salut nazi.

Si vous êtes d’humeur, tentez une recherche d’image sur google, ça vaut le coup.