Ils sont parmis nous

Encore une fois, les trop bien pensant ont frappé. Suite au problème nucléaire survenu au japon des associations se sont mobilisées pour interdire la diffusion des simpson (série de dessins animés dans laquelle Homer, le père de famille, travail dans une central ou les normes de sécurités ne sont pas vraiment respectées). Une série ayant une vingtaine d’année et tournant en dérision les travers de l’Amérique (notamment la question du recours à l’énergie nucléaire). En soit, la situation serait ironique si elle n’était pas aussi dramatiquement atterrante.

A l’époque des attentats du 11 septembre, tout un tas d’association s’était mobilisé pour faire interdire les références aux tours jumelles (de mémoire : affiches de cinéma retravaillées, plan supprimé, pochette de disque annulées et une incertitude a même plané pour que le titre du deuxième épisode du seigneur des anneaux (intitulé les deux tours et inspiré d’un livre datant de plus de 50 ans) change).

Sans vouloir me laisser emporter par l’imbécillité que représentent ces démarches à mes yeux j’ai envie de dire : à mort les biens pensants.

Publicités