Le fatras du Samedi part. 94

Encore et toujours à la bourre.

Humour : la mode se résume à un algorithme.

Culture G : comment tuer un cowboy.

Jardinage/Architecture : vous aussi, essayez le mur de végétation.

 

Publicités

Fantasme caché

– Concierge baise dans l’escalier

– Casting de concierges sexy

– Concierge me sus

– Concierge me suce

– Elle baise dans l’escalier devant la concierge

– Concierge baise un juif

– Concierge classée X

Quand je regarde mes statistiques de visite, je me dis qu’il existe un fantasme inconnu du grand public : la concierge.

Anecdote 63 : rien à voir avec Blanche neige

Aujourd’hui, je me suis dit qu’il serai de bon ton de parler d’apple. Je ne sais pas vous, mais je me suis toujours demandé pourquoi le logo de cette firme est une pomme croquée.

A la base, le logo d’apple s’inspire de la pomme de Newton (et représente Isaac assis sous un pommier) et c’est pour commémorer la mort d’Alan Turning (« père » de l’informatique décédé en croquant dans une pomme trempée dans le cyanure) qu’apple a transformé son logo en pomme croqué.

Nana double emploi

La nouvelle innovation Nana© me déconcerte. L’idée est simple : lorsque vous l’avez utilisée, vous pouvez retirer la première couche (sans mauvais jeux de mots) pour retrouver une serviette propre.

Mon hypothèse de base c’est que cette double protection joue sur le même tableau que le déodorant 48 heures. Personne ne se dit (du moins, je l’espère : « cool, un déo qui dure 48 heures, je vais pouvoir éviter de me doucher pendant 2 jours« . A mon avis les gens (moi y compris) se disent « s’il est efficace 48 heures, il sera encore plus efficace durant ma journée de 8 heures« . Dans le cas présent : « si la première couche est suffisamment performante pour que la seconde ne soit pas touchée, elle sera parfaite pour ma journée« .

Ma seconde hypothèse, c’est que des femmes comptent vraiment utiliser ce produit dans son but premier. Et la, j’ai beau ne pas être une nana mais essayer de me projeter, je ne comprend pas. C’est un peu comme si, un jour, on mettait un slip dans mon caleçon et qu’on me dise que le lendemain, je peux utiliser le caleçon seul… non ?

Anecdote 62 : Point limite

Aujourd’hui, j’ai découvert la loi d’Illich, une théorie économique s’appliquant bien à la situation actuelle (alors qu’elle date des années 60) : « si l’on continu d’appliquer une formule qui marche , elle finit par ne plus marcher du tout » ou comment, à force de l’étirer au maximum, un système finit par se casser la gueule.