Disatanciation de la pellicule

C’est plutôt fou de voir que, dorénavant, au cinéma, on est plus choqué par la mort d’un animal que d’un humain. Non ?

Publicités

4 réflexions sur “Disatanciation de la pellicule

  1. Papillote dit :

    oh mais ça fait longtemps que c’est comme ça ! sans doute parce que l’animal représente l’innocence, l’être qui ne peut pas se défendre tout seul… j’avoue, j’ai toujours été plus choqué par la
    mort d’un animal au ciné (il tue Chaussette dans danse avec les loups ! chaussette quoi ! et le peuple migrateur, tous ces oiseaux tués, affreux) (c’était un communiqué de l’amie des bêtes)

  2. Thé Citron dit :

    Le pire, c’est que c’est vrai. Genre, dans Harry Potter j’ai pleuré lors de la mort de la chouette et pas pour celle d’autres héros.

  3. Papillote dit :

    ah oui Thé citron, la mort d’Edwige dans Harry potter, trop snif !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s