Anecdote 61 : Bienvenu chez moi

Plus jeune, j’avais décidé que pendre la crémaillère, cette tradition qui suppose d’inviter des gens à manger lors de son installation dans un nouveau logement, découlait d’un amusement ancien qui consistait à lyncher une crémaillère (la personne travaillant dans une cremaillerie) afin de se défouler lors de la soirée d’inauguration de son nouveau chez soi.

En réalité, la crémaillère n’est autre que le nom d’une tige de métal permettant, à l’époque, d’accrocher la marmite au dessus
du feu de cheminé, d’en régler la hauteur et ainsi de préparer un repas.

Ça doit être pour ça que je n’ai jamais fait de crémaillère : je n’ai jamais eu de cheminé.

Publicités

4 réflexions sur “Anecdote 61 : Bienvenu chez moi

  1. Julhya dit :

    Pauvre crémaillère… ^^

  2. Buster Casey dit :

    « d’inviter des gens à manger son installation dans son nouveau logement » ??? Tu m’étonnes que personne ne vienne !!

  3. Thé Citron dit :

    Chez moi, on a beaucoup bu et un peu grignoté.

    Je crois que j’ai un gros problème avec l’alcool !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s