Le cinéma, ce n’est pas qu’au cinéma

Je vous ai déjà parlé de l’excellente émission proposé par le site allociné intitulé faux raccord. Aujourd’hui, c’est encore d’une émission diffusée sur ce site que je vais vous conseiller de regarder : direct to dvd.

Comme son nom l’indique, cette émission s’intéresse à l’actualité des films sortis directement en dvd (phénomène de plus en plus habituel et surtout, concernant parfois de très bons films) ce qui en soit est intéressant, ces films ayant tendance à être boudés par les médias généralistes.

Mais, comme souvent avec allociné, ce qui rend cette émission vraiment plaisante à regarder c’est son ton : à la fois investit et sérieux (les gens qui la font sont calé et ça se sent) mais aussi plein d’humour. Pour preuve, le gimik d’introduction ou le présentateur rappel qu’on peut trouver ces films en DVD, Blu ray, VOD et autres plate forme de telechargement légales. Et pourquoi légal ?

(Je vous livre ici un petit condensé des meilleurs réponses) :

– parce que souvenez vous que pirater un film c’est comme manger des graines germées. Au début, c’est sympa, c’est bon et au final, ça fait chier tout le monde.
 

– parce que souvenez vous que pirater un film c’est comme le prix des fraises en ce moment : Un scandale.
 

– parce que souvenez vous que pirater un film c’est comme confier la déco de son appartement à Valerie Damidot : c’est moche.
 

– parce que souvenez vous que pirater un film c’est comme composer 5 tubes à partir de 4 accords. C’est faisable, certes, mais c’est pas très classe.
 

– parce que souvenez vous que pirater un film c’est comme prendre de la confiance avec un alligator. Au début c’est marrant mais ça finit toujours mal.
 

– parce que souvenez vous que pirater un film c’est comme manger du verre pillé ou courir tout nu dans les cactus : non seulement c’est stupide mais en plus ça pique.

Donc, si vous voulez illuminer vos vacances mornes et ternes composée de sorties, de soleil, de repos et d’amusements divers et varié, allez faire un tour sur allociné pour regarder Direct to DVD (et profitez en pour découvrir faux raccord).

Publicités

5 réflexions sur “Le cinéma, ce n’est pas qu’au cinéma

  1. Julhya dit :

    Ah ! J’adore ! Enfin des arguments qui tiennent la route !

  2. Buster Casey dit :

    Loin de moi l’idée de, mais ton second paragraphe mérite un coup de polish parce que là, il est peu clair. Ce n’est qu’un conseil désinteressé mais on y perd un peu de plaisir de lecture 🙂

  3. Thé Citron dit :

    Je suis une adepte de Faux Raccord mais jamais vu celle-ci !

  4. Buster Casey dit :

    Heu… pareil :$

    Alors, « phénomène de plus en plus réguliérement » : gné ?

    Et « …à être boudés par les médias en généralistes. » : ???

    Y’a eu de la retouche dans l’air 🙂 Sinon, tu peux effacer ce message une fois fait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s