Incertitudes

Pour moi, l’incertitude est la pire source de stresse. Je sais que ce n’est facile pour personne mais je sais aussi que je suis particulièrement touché par les situations incertaines. Disons que je préfère une situation pourri mais clair qu’un truc incertain. Et ce n’est pas nouveau. Déjà pour la rentré des classe ce qui me stressais ce n’était pas les cours ou les prof mais de trouver mon bus et ma classe. Tout ça pour dire que, l’incertitude, je ne gère pas bien du tout.

Une fois cette base posée, je peux enchaîner sur une des pires journées de ma vie (qui au fond n’a rien de grave si ce n’est qu’elle repose uniquement sur de l’incertitude) :

Premièrement : Pôle emploi. Je vous ai déjà expliqué ici comment pôle emploi avait « égaré » mon attestation et pourquoi j’ai du retourner la faire signer par mon ex employeur. Ce matin, je reçois un courrier me réclamant cette même pièce en me rappelant que c’est la seconde fois et qu’un manquement pourrait entraîner des sanction (la suppression des ARE). Or, cette feuille, je l’ai donné il y a plus de 15 jours. J’ai donc téléphoné pour qu’on me renseigne. Et j’ai du appeler plusieurs fois dans plusieurs service pour avoir un semblant d’information :

– elle :  les deux courriers ont du se croiser

– moi : vous êtes sur ?

– elle : Heu… oui… heu… ça doit être ça. Au pire, si on vous bloque les allocations, vous retéléphonez ».

En gros, une conclusion pas vraiment rassurante pour un investissement personnel important.

Deuxièmement : mon (peut être) boulot. Théoriquement, c’est aujourd’hui qu’on devait me donner un réponse. Si c’est oui, demain je dois aller signer des trucs et la formation commence jeudi matin. En soit, rien d’insurmontable… sauf que…

Troisièmement : Accident. J’ai eu la mauvaise idée de freiner à un feu orange. Comme, apparemment, respecter le code de la route, fait de vous un cas à part, le camion derrière moi n’a pas freiné et m’a embouti. J’ai donc passé pas mal de temps au téléphone avec mon assureur pour comprendre et organiser comment, pourquoi, ou etc… Résultat 1 : Je n’ai plus de voiture pour mon potentiel emploi. Résultat 2 : je dois la déposer chez un garagiste agréé pour qu’un expert puisse la voir jeudi matin (oui, le jour de début de l’emploi pour lequel on devait m’appeler aujourd’hui et dont je n’ai aucunes nouvelles : sont ils en retard ou ne suis je pas retenu ?)

Bref, la superposition de ces 3 évènements m’a fait flippé toute la journée. Demain sera un autre jour, c’est ça ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s