Le fatras du samedi part. 48

J’arrive à la bourre avec ce fatras mais « l’important » c’est qu’il soit la, non.

Art : le petit bonhomme en carton.

Musique : des clips qui sentent bon la région.

Boulette : désolé chérie, je suis bloqué au boulot… par webcam.

Costume : Une idée de déguisement sympa (et une vidéo intéressante).

Design : encore des objets du quotidien.

Coup de coeur : 8bits, un court métrage d’animation.

Publicités

2 réflexions sur “Le fatras du samedi part. 48

  1. Buster Casey dit :

    Le court-métrage est impressionnant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s