Entre deux échecs…

… et bien il n’y a rien de mieux que dégommer du monstre en cliquant frénétiquement sur sa souris. Dernier exutoire en date, Gunbot, développé par Berzerk Studio (si, souvenez vous, les mêmes que ceux du Homerun in Berzerk Land qui consistait à balancer un geek le plus loin possible) est un shoot them up ultra classique (xp, upgrade d’armures et d’armes), au gamplay simplisime, ni trop violent, ni trop compliqué ni trop long. Le parfait petit defouloir pour se détendre avant de passer à autre chose.

PS : d’ailleurs, il faudra que je vous parle du paradoxe qui fait que les lettres de refus sont plus réconfortantes que les demandes d’entretiens.

Publicités

2 réflexions sur “Entre deux échecs…

  1. dit :

    Alors là, je suis intriguée par ton PS… « réconfortantes », vraiment ???

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s