Philosophie de garage

On a tendance à prendre les piliers de bar comme référence en ce qui concerne la philosophie bas de plafond mais, au final, les garagistes ne sont pas mal non plus en la matière.

Prenons comme exemple mon garagiste (que j’apprécie malgré les délais exigés par son mode de gestion à coté duquel l’anarchie la plus totale passe pour la plus structurée des entreprises nippone) qui, lors de mon dernier passage, au lieu de me dire combien allait coûter mon radiateur et quand il comptait le poser (ce qui n’est toujours pas fait à l’heure actuelle) s’est mis à me parler de l’argent et de son rapport à l’argent. En l’occurrence, il m’expliquait qu’il n’aime pas l’argent et que si, au lieu d’argent, un « on » hypothétique lui donnait tout ce dont il a besoin en échange de son travail, il se passerait totalement de la monnaie en tant d’intermédiaire entre ses désirs et leurs concrétisations ( il ne me l’a pas dit comme ça mais c’est l’idée).

Soit. Mais à ce compte la je me demande « qui aime l’argent » ? J’ai bien l’impression que tout le monde travail pour pouvoir se payer ce dont il a besoin et envie.

Publicités

2 réflexions sur “Philosophie de garage

  1. bbflo dit :

    j’adore ce genre de post… absolument impossible de mettre un commentaire, mais j’adore ! 

    (je le range dans la rubrique « idées étranges »)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s