Le fatras du samedi part. 41

En août, tout tourne au ralenti, même le web apparemment. Du coup, un fatras rachitique comme rarement (on fait avec ce qu’on peut).

Souvenirs : A l’époque ou j’étais réceptionnaire, une de nos traditions consistait à lire les passages chauds des nouveaux SAS (figurez vous qu’il en sort vraiment régulièrement) et, force est de constater que, malheureusement, les romans érotiques ressemblent un peu à ça.

Art : Des installations plutôt impressionnante

Internet : Un classement des meilleurs web-séries du moment…

Musique : … complété par deux clips inspirés de la web-série Noob

Coup de coeur : Mon ex binôme à publié un article (plus ou moins inspiré par ma situation) qui m’a énormément touché (on m’a aussi envoyé un mail super sympa mais là, je ne peux pas le mettre en lien).

Publicités

3 réflexions sur “Le fatras du samedi part. 41

  1. bbflo dit :

    vraiment impressionnantes les oeuvres d’art (dont certaines d’un goût un peu douteux comme le noyé dans la piscine ou les cafards sur l’immeuble)

    J’ai lu l’aticle de Buster Casey, of course.

    Ah oui ! les nouvelles érotiques. Mon dieu. Navrant. Pas pu lire jusqu’au bout.

  2. dit :

    J’ai adoré la nouvelle porno, très drôle !

    Les installations artistiques sont pas mal aussi. La n° 2 (l’ours et le pingouin pendus) me fait penser que ce week end, j’ai vu un truc complètement décalé qui m’a fait penser à ton blog : à
    l’arrière d’un camion avec coffre ouvert, genre pick up, au milieu de tout un tas de débris, quelqu’un avait pendu un poupon ! Dommage, j’ai pas eu le temps de faire une photo, mais tu
    aurais adoré !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s