C’est moins bien parce que c’est mieux.

Ma télévision, profitant de la panique générale, ayant à son tour abandonner un navire déjà en perdition, c’est avec regret que j’ai du investir dans un nouveau poste, les nouvelles images étant à mon sens d’une mocheté sans nom.

Consterné devant toute une rangé de téléviseurs, cherchant à déceler quelle image était la moins moche, ma petite femme a finalement décider de demander conseil à un vendeur du magasin que pour un anonymat total nous nommerons Intersection, en lui faisant part de notre avis sur cette « nouvelle » technologie.

« Oui, nous a-t-il expliqué, tous les possesseurs de télé cathodique sont d’accord avec vous, l’image est moins bien sur les nouveaux écrans. En faite, la définition est trop bonne donc on voit beaucoup plus les défauts« .

En gros, l’explication du pourquoi c’est moins bien, c’est simplement parce que c’est mieux. Très conceptuelle cette vision des choses.

Publicités

2 réflexions sur “C’est moins bien parce que c’est mieux.

  1. Buster Casey dit :

     Oui, ça me l’a fait aussi au début. Après, on s’y habitue. Mais les télés d’aujourd’hui sont bien meilleures que les premières sorties et la HD pète. Tu verras, sur la longueur, c’est
    mieux.

     Et puis les télés dans les magasins sont réglées comme des nazes !

Les commentaires sont fermés.