La fille de l’alchimiste de Kai Meyer

fille Fin du XIXe siècle. Aura Institoris a grandi dans le labyrinthe de couloirs obscurs du château de ses ancêtres, bâti sur un récif de la Baltique. Lorsque son père, l’alchimiste Nestor Nepomuk Institoris, est assassiné sur l’ordre de son plus vieux rival, la jeune fille se trouve entraînée malgré elle au cœur d’un conflit dont les racines remontent au Moyen Âge. Aux côtés de son frère adoptif, elle décide d’affronter le meurtrier de son père. S’initiant à son tour aux terribles secrets de l’alchimie, elle va braver les intrigues et les dangers, et partir sur la piste du plus grand mystère de l’humanité : l’immortalité…

A la base on se dit que rien ne predispose ce roman allemand à sortir des sentier battus pour nous étonner et pourtant, on aurait tord de se fier à ce 4 ème de couverture peu prometteur car voilà un des roman les plus plaisant que j’ai pu lire ces derniers temps.

A la croisé de plusieur chemins litteraires (fantastique, historique, policier, romanesque…) ce livre s’affranchit de chacun pour les fondre à sa manière dans un assemblage plutôt réussi (d’ailleurs, cet ouvrage est susceptible de séduire en large public sans pour autant tomber dans la facilité).

Créant des personnage avec une vie propre et une réelle complexité (sans le manichéisme inhérent à ce genre d’ouvrage) l’auteur dresse une intrigue aussi passionnante que prenante.

Loin des clichés habituels et dans un style plus que convenable et surtout dépourvu de la rigidité habituelle des traductions germaniques, Meyer nous plonge dans une histoire bien ficelée ou chaque psychologie est travaillée, chaque personnage intéressant et chaque rebondissement haletant.

Je ne sais pas trop pourquoi vous lisez mais si c’est pour vous évader ailleurs, ce livre, sans être de la grande littérature, est parfait.

Si par hasard vous vouliez un autre avis >>>

Publicités

3 réflexions sur “La fille de l’alchimiste de Kai Meyer

  1. Thé Citron dit :

    En lisant la 4è de couverture, j’me disais « boarf, ça a l’air moitié naze » et j’ai quand même lu ce que tu en disais… Ca me rassure ce que tu dis en fait. Ptêtre que quand j’aurais fini ma pile
    de livres à lire, je penserai à celui-ci 😉

    Bonne soirée.

  2. C dit :

    Eh mais ça ressemble bien à une critique littéraire réussie, ça 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s