Tête de Grease

Si un jour mon salaire a la chance d’atteindre un niveau plus décent, j’envisagerais d’acheter ma tranche de culture neuve mais, en attendant, je profite des promotions et des circuits d’occasion. Et puis, au final, peut être qu’investir dans l’occasion permet à d’autre de s’offrir du neuf sachant qu’il pourront le revendre puisque la demande existe. Peut être qu’en fait je participe par ricochet au financement et donc à l’existence des oeuvres que j’aime.
Bref. Toujours est il que je flânais au rayon DVD de Cash express quand un des vendeurs tranche la foule pour venir me demander « C’est pour vous Grease ? »
Evidemment, ce n’était pas pour moi mais le jugement est là : j’ai une tête à regarder Grease

Publicités

4 réflexions sur “Tête de Grease

  1. Thé Citron dit :

    T’as trop la classe John alors :p

  2. Buster Casey dit :

    Je me disais aussi depuis tout ce temps…

  3. Lizly dit :

    Ou alors le vendeur est franchement pas doué pour analyser ses clients.

Les commentaires sont fermés.