Citations Dominicales part. 9

PETER, DE MT. DESERT ISLAND, ME : Quel est le roman dont vous êtes le plus fière ?
HADES SHUFFLIN : En général, les écrivains possèdent une réponse toute faite à ce genre de titillation amicale, un balbutiement typique du style « celui qui n’est pas encore écrit », mais je vous épargnerai pareille trivialité. Mon unique ambition est de provoquer l’émerveillement du lecteur. Je considère cela comme un devoir sacré. Ouvrez la porte et retenez votre souffle : ce qui se trouve de l’autre coté dépasse vos espérances. Le seul roman dont je sois fier, c’est celui qui vous laisse épuisé, les mains derrière la tête et les yeux fixés au plafond , vous faisant murmurer, Seigneur, il est trois heures du matin.

JOHN, D’AURORA, CO : Pourquoi refusez-vous systématiquement les interviews télé ?
HADES SHUFFLIN : De mon point de vue, la télévision n’est qu’une machine à produire du bruit, un aquarium bruyant, dénué de toute beauté. Je ne regarde que quelques cartoon. Je ne suis pas Salinger mais je ne vois pas en quoi le fait de subir les interrogations préfabriquées d’un bellâtre inculte affligé d’un éternel et stupide sourire pourrait contribué à augmenter le chiffre de
mes ventes.

Dreamericana de Fabrice Colin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s