Théorie des élections

Hier, chez un ami, j’ai entendu cette théorie sur les élections avec laquelle je suis plutôt d’accord (en remplaçant le « débiles mentaux » par « indécis »)

Dans une élection, il y a 45% des gens qui voteront à droite quel qu’en soit son représentant et c’est la même chose à gauche : qui que soit le candidat il remportera 45% des suffrages. Il reste donc 10%de débiles mentaux qui font pencher la balance en fonctions d’humeurs, d’impressions ou de prestation télévisée. On est en fait dirigé par les débiles mentaux.

Et un autre ami de renchérir.

C’est faux car dans les 90% de « fixes » il y a aussi des débiles mentaux. Si on prend une voiture sans avoir ni le permis ni pris de cours, sans rien y connaître en somme, on risque de faire des dégâts voir même de tuer des gens. Et bien la politique et les élections c’est la même chose à un niveau moral et idéologique, quand on y connaît rien on fait des dégâts : on devrait avoir un permis pour voter, être obliger de s’y connaître un minimum sur les gros sujet de société et ne pas aller benoîtement mettre un papier dans une urne parce qu’une grosse campagne marketing nous le matraque. Le problème, c’est l’impartialité des cours pour obtenir ce permis….

Publicités

5 réflexions sur “Théorie des élections

  1. fan² dit :

    Bonsoir, je ne suis pas d’accord avec vos idées du permis de voter. Cela reviendrait à nous faire retourner en arrière, très en arrière, avant le suffrage universel, obtenu difficilement, au prix
    de luttes, et il n’y a pas si longtemps en plus. Cela reviendrait à priver du droit de s’exprimer un grand nombre de gens sous prétexte qu’ils ne voteraient pas intelligemment, d’où un retour et
    une porte ouverte à toutes les discriminations déjà connues et celles qu’on ne connaît pas encore. D’autant que, comme vous le dites si bien, qui accorderait le permis et sur quelles
    bases ? Et même parmi les gens qui auraient eu le permis, on retrouverait encore vos débiles de chaque côté. Je pense que le problème se situe d’abord plutôt à la base, qui est celle du manque
    d’éducation des gens, ne serait-ce que parce qu’ils n’ont pas eu les moyens financiers par exemple d’en recevoir une correcte, et du manque d’ouverture d’esprit parce que même chez les gens dits
    éduqués, il y a toujours des gens qui suivent scrupuleusement, sans se poser de question, ce qu’ont voté leurs parents et ainsi de suite. Il y a ensuite le manque d’intérêt des gens pour les
    candidats, forcément vu les candidats quel que soit le bord, et un manque d’intérêt également dû au fait que quoi qu’on fasse, ou quoi qu’on vote, rien ne change. Et enfin, certainement, ce côté
    complètement individualiste qui nous protège quelque part mais ronge la société en ce sens que plus personne ne s’intéresse à la collectivité et à ce qu’elle pourrait nous apporter. En clair, du
    moment qu’on a ce qu’on veut, le reste on s’en tape. Bref, un changement complet de mentalité… Mais réinstaurer un permis de voter, surout pas ! Trop gros retour en arrière ! Salut !

  2. Fan² dit :

    Rebonsoir ! Bien noté votre réponse. Et du coup il m’est venu à l’esprit que lorsqu’on aura perdu beaucoup de choses et notamment des droits, surtout en tant que salariés, ce qui, à mon avis,
    ne va pas tarder, même si ça se fait au fur et à mesure, petit à petit, mine de rien, ben peut-être que là, les gens recommenceront à réagir, et donc à agir, et donc à prendre conscience qu’un
    politique et qu’une politique bien choisis peuvent servir à quelque chose et donc à s’éduquer tout seul en ce sens… En fait quand la vie est facile on n’a besoin de rien si ce n’est que la
    vie continue à être facile, mais on ne s’en inquiète que lorsqu’elle devient de moins en moins facile et qu’on a passé un certain stage dans la descente. Donc y a plus qu’à espérer… Ca n’est
    toujours que mon point de vue aussi !

  3. Fan² dit :

    En fait on est presque d’accord… Je suis d’accord pour dire que les politiques qu’on a actuellement ne risquent pas de nous donner envie de faire quoi que ce soit, ni qu’on se motive pour eux. Et
    je suis d’accord aussi pour dire que l’empapaoutement tranquille au bureau n’amène pas particulièrement une conscience particulière, ni que les pauvres soient plus politisés que les autres… sauf
    que ça dépend des pauvres en question. Bien sûr que les très pauvres n’ont pas la tête à penser à ça, ils doivent d’abord penser à se trouver à manger tous les jours du mois, un toit etc… Mais
    ceux qui tombent ou qui vont tomber à cause justement des politiques des politiques actuels (et je tiens à éclaircir un point qu’apparemment vous avez mal compris venant de moi, je ne souhaite pas
    du tout que la vie des salariés se dégrade, ce que j’espérais c’est que si elle se dégrade, qu’on soit capable de réagir et de prendre conscience de…) on peut espérer (remake parenthèse
    précédente) qu’ils se mettent à réagir à ce qu’il leur arrive, et qu’ils retrouvent une conscience collective qui leur permette de se réintéresser à la politique et peut être de trouver quelqu’un
    d’autre que les actuels pour être élu. Vu qu’avec les chemins actuels on n’arrive à rien, et que par contre, j’ai cette désagréable sensation que les politiques actuels n’en ont rien à faire des
    salariés (bas et moyens salaires) et qu’on va en prendre plein la gueule au fur et à mesure, et qu’il va certainement y avoir de plus en plus de gens qui vont approcher malheureusement la pauvreté,
    j’espérais à haute voix que dans l’avenir les gens se motiveraient +,  justement pour la considération politique, puisque c’est la seule forme de gouvernement que l’on connaisse et
    utilise jusque là et qu’ils aient enfin envie de trouver quelqu’un qui puisse faire quelque chose de bien. Mais c’est juste un espoir of course … A condition de se sortir de l’influence du
    voisin, ami, parent, groupe… Un débat sans fin finalement… Et en plus, trouver une personne valable à l’heure actuelle, DUR DUR ! Je me demande si impossible ne va pas devenir français
    finalement !!!

  4. fan² dit :

    Finalement on est vachement d’accord en fait  ! parce que là sur votre dernière réponse, je suis tout à fait
    d’accord !
    On a plus qu’à attendre les prochaines élections et en attendant, observer ce qu’il se passe…
    Bonne soirée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s