Ça ne sert à rien… mais ça se vend !

Il y a des gens qui ont des dons (?) pour répondre à des questions qu’on ne se pose pas.

Vous ne vous êtes jamais demandé combien de va-et-vient un homme faisait avant de jouir, et bien les inventeurs du sex counter l’ont non seulement fait pour vous mais en plus, ils ont commercialisé le produit de leur questionnement, histoire que tout le monde puisse en profiter.

Il suffit de placer l’appareil à la base du pénis et, un peu à la manière du podomètre, il va compter les coups de rein. Vous n’en revenez pas ? Moi non plus. Vous ne voyez pas l’intérêt ? Je suis comme vous. Mais c’est une invention suffisamment inutile pour être citée.

Publicités

2 réflexions sur “Ça ne sert à rien… mais ça se vend !

  1. Céline dit :

      Oh my god !(oh pardon)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s