Je suis débile mais je me soigne

Je vous l’ai déjà expliqué, Le quotidien et moi ça fais deux. Mon décalage avec les exigences de la réalité me fais souvent passer pour un con.

Lorsqu’on passe le permis on apprend les petites choses qu’il faut savoir sur une voiture, l’entretien a effectuer et les divers comportements réguliers et systématiques à endosser pour ne pas avoir de problèmes. Comme en cours, j’ai suivis les leçons, je les ai apprises, assimilées puis oubliées dès le « contrôle final » réussi.

Du coup, quand je parle de mes problèmes de voiture à un pote qui me propose de regarder sous le capot pour voir s’il peut faire quelque chose et qu’il constate que depuis que je possède cette voiture aucun des niveaux n’a été fais, qu’est ce que je peux répondre ?

Abstraitement, je sais qu’il faut rajouter de l’huile et du liquide de refroidissement mais ce que mon esprit sais ne se traduit pas forcement par une réalité, par une action concrète.

Heureusement, pour l’essence, j’ai percuté un peu plus rapidement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s