8/8

Ma soeur, Lizly (dont les réponses se trouvent ), fais partie de la blogosphere depuis un moment. Du coup, elle se retrouve toujours dans des « plans tag » (sur des questionnaires, des top et autres joyeusetés) dont elle nous fais profiter BusterCasey (qui a répondu au questionnaire ici) et moi sachant que nous serrons les derniers maillons de la chaîne de  tags étant donné que ni l’un ni l’autre ne connaît d’autres blogueurs. Toujours est il que, cette fois ci, je dois répondre à 8 questions plus ou moins en rapport avec les expressions comportant un chiffre… pourquoi pas ?


1/ Le jour où tu as mérité un Zéro de conduite :
Ce n’est pas vraiment un jour mais plutôt une période. Entre la fin du collège et le début du lycée j’ai été réellement infect avec ma mère (je ne la battais pas ni ne l’insultais mais on s’engueulait pas mal ce qui, je m’en rend compte rétrospectivement, la bouleversait) et je ne m’en excusais jamais. Elle était une sorte d’exutoire à toutes mes frustrations du moment (et elles étaient nombreuses. Qui parmi vous a aimé ses années collège ?). Pourtant, il y a à la fois quelque chose d’extrêmement jouissif mais surtout de vraiment lâche (voir pitoyable) et égoïste dans le fait de passer ses nerfs sur une personne dont on sait qu’elle vous aimera toujours avec la même intensité justement parce qu’on sait que notre ire n’aura aucune conséquence (si ce n’est sur le moral de la personne concernée).

2/ Pour ça, tu as un 1 poil dans la main : Le rangement et le ménage. Ou, pour être plus précis, le rangement et le ménage des choses qui ne m’intéressent pas (vaisselle, vêtements…). Mes livres, cd et autres dvd sont, eux, plutôt bien rangés. Ceci dit, je ne me complet pas non plus dans le bordel ou la saleté alors je sais me faire violence quand il le faut et, surtout, j’adopte une technique pour palier à ma haine des taches « ménagères » : je dérange peu et sali un minimum.

3/ Ce que tu fais en 2 temps, 3 mouvements : Dire des conneries. J’ai une fâcheuse tendance à débiter des imbécillités avant que mon cerveau n’ai le temps de les retenir. Tant que c’est des clowneries, des calembours miteux ou des blagues débiles, ça ne me pose pas trop de problèmes mais, avec cette même spontanéité (et du coup, sans arrière pensées) il m’arrive de mettre « les pieds dans le plat », c’est à dire balancer une information qu’il ne faut pas divulguer, la mauvaise blague au mauvais moment, la question stupide ou la vanne de trop. Un vrai boulet pour les autres et pour soi même (parce que je m’en veux, après coup je me mettrais des baffes)


4/ Ce qui, tout compte fait, ne casse pas 3 pattes à 1 canard :
Avoir un DEA. Sur le coup, j’étais vraiment fier de moi et puis, en me retournant sur mon parcours en faculté, je me suis rendu compte que tout ça ne voulais pas dire grand chose. A mon avis 90% de la population universitaire est apte à l’obtention d’un bac + 5 (mais les circonstances, les exigences, les concours et autres menu difficulté ou changement de cap font que ce diplôme est si peu souvent décroché).

5/ Merci de nous éclairer sur la vraie recette du 4-quarts : Comme son nom l’indique il faut quatre éléments pour composer ce gâteau dont voila la recette la plus facile pour l’obtenir : on se rend dans un super marché, on trouve le rayon biscuits/brioches, on met le produit dans son chariot et on le paye ce qui donne 1/4 de magasin, 1/4 de recherche, 1/4 de transport et 1/4 de financement. Plus sérieusement, je n’ai aucune idée de la recette étant donné que le plat le plus compliqué que j’ai du faire dans ma vie c’est des pâtes (ou un steak, ou une salade de tomates) mais, heureusement, on vit désormais dans l’ère d’internet, du transfert et de la globalisassions des informations et on peut donc trouver la recette du 4-quarts en clinquant ici.

6/ Ce que tu ferais volontiers avant d’être 6 pieds sous terre : Probablement quelque chose comme « arrrggg ». Plus sérieusement, certaines personnes dressent des listes mais, pour y arriver, il faut des envies précises or, comme un peu dans tous les domaine de ma vie, je suis un paumé sans réelles aspirations. Disons que si j’arrive à continuer ma vie telle qu’elle est lancée (construire quelque chose avec ma p’tite femme, voir régulièrement mes amis, de temps à autre faire quelque chose qui sort de l’ordinaire et conserver un peu de temps pour lire/voir/écouter) je m’estimerais heureux.


7/ Ce que tu faisais le dimanche soir pendant 7 sur 7 :
J’ai commencé à regarder la télé très tard. Avant la fin du collège je n’avais pas le droit de regarder la télé l’après midi, notre poste familiale servant principalement à mes parents si ce n’est pour les dessins animés du dimanche matin et pour un film collectif, sélectionné avec soin dans notre vidéothèque, certain dimanche après midi. Du coup, à cette heure je devais être en train de manger ou de me faire lire une histoire par mon père.


8/ Ce que tu fais tous les 36 du mois :
Pour moi, cette expression est nébuleuse. Quelque chose qui arrive tous les 36 du mois, c’est quelque chose qui n’arrive jamais mais il me semble que ce sens a dévié vers quelque chose qui arrive rarement. Alors si on se tient au premier sens, ce que je fais (pas) tous les 36 du mois, c’est avoir confiance en moi (me trouver cultiver, intéressant, intelligent, beau…). Si on se tourne vers le deuxième sens, ce que je fais (rarement) tous les 36 du mois c’est voir mes amis (un peu contre ma volonté car j’aimerais leur accorder plus de temps) et le ménage/rangement (en total accord avec ma volonté qui me dicte même d’en faire moins).

Publicités

3 réflexions sur “8/8

  1. Lizly dit :

    Je n’avais jamais vraiment réalisé qu’en vous taguant tous les deux, je signais la fin de cette branche du relais… En même temps, je suis moi-même un électron en marge d’un reseau pas trop mal ficelé et en général, tout le monde s’est déjà tagué mutuellement. Je réalise donc une ouverture.

  2. Lizly dit :

    Il ne te reste plus qu’a créer un questionnaire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s