Ta mère suce des bites en enfer

Ce week end pour faire face à un « traumatisme » d’enfance de ma p’tite femme, nous avons loué l’exorciste, le film qui, à l’époque, l’a tellement terrifié qu’il lui sert maintenant de témoin pour juger les autres films d’horreur. Pour ma part je ne l’avais jamais vu et, autant dire que le film à mal vieillit : sans réel scénario, la majeur partie des scènes n’ont pas d’intérêt et le tout baigne dans une ambiance années 70 maussade et terne. Reste les scènes de possession qui, elles, sont encore très bonnes. Les effets spéciaux sont d’un excellent niveau, le doublage français assure, les dialogues sont toujours hard et l’ambiance vaut son pesant de cacahuètes.

Bref, le film apparaît comme scindéen deux, d’un coté un policier au scénario (dé)cousu de fil blanc et sans queue ni tête des années 70 (il débute par 1/4 d’heure de fouille en iran qui ne servent plus à rien du tout par la suite, le démon qui possède la fillette dit vouloir sa mort pourtant il périt en même temps que son hôte, les situations sont simplement impossible (même sans parler de possession, une gamine qui gerbe, qui parle avec une voix de mec et qui crache du sang, elle fini rapidement à l’hosto et ne reste pas couché dans la maison familiale et je doute que les domestiques après avoir manqué de se faire tuer continuent leur petite vie avec une loyauté sans précédent) et je passe sur un amas d’incohérences) et de l’autre des scènes d’horreur qui conservent une aura terrifiante et malsaine.

De retour au boulot, j’ai parlé du film à plusieurs de mes collègues et tous m’ont plus ou moins donné leurs avis sur la question sauf un.

Restitution :
– Ce week end, j’ai vu l’exorciste.
– Ah ouais, je l’ai vu quand j’étais petit, je ne m’en souviens pas tres bien. Ça m’a fais peur. C’est le film dans lequel il y a un grand escalier ?

Effectivement, ce film parle d’une fille possédée et couverte de cicatrice qui insulte tout le monde de façon cru, qui vomi, crache du sang, marche à l’envers, tue des gens, parle avec une voix démoniaque, retourne sa tête à 180°, s’enfonce un crucifix ensanglanté dans le sexe en hurlant « baise moi », « baise moi », et, en dessous de la maison, il y a un grand escalier.  Peur de l’infrastructure ?

Publicités

3 réflexions sur “Ta mère suce des bites en enfer

  1. Yehouda (Juda) dit :

    N’empêche, on a plus de risque de tomber d’un escalier que de rencontrer une fille envoûtée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s