A l’inverse de 99,99%

Hier, un pote (le frère de sa soeur (ma petite femme) à vrai dire) est passé à la maison et, alors qu’il fouinait (avec mon accord) dans le placard qui nous sert à ranger la bouffe, je l’entend poussé une exclamation de surprise. Un sex toy égaré ? Une carte d’adhérant au front national ? Une photo compromettante ? Un CD de Booba ? Des reste d’être humain ? Rien de tout ça : nos bières avaient dépassées la date de péremption et on doit être les seuls personnes en France (d’après lui, donc ces statistiques ne sont pas à prendre pour argent comptant) à laisser périmer de l’alcool.

Publicités

3 réflexions sur “A l’inverse de 99,99%

  1. Lizly dit :

    Le frère de ta soeur ? On me le cache depuis toutes ces années !

  2. Buster Casey dit :

    Le « frère de ta soeur » ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s