On oubli les choses simples

C’est bien la première fois que je suis content de ne pas avoir la moyenne. J’ai fais ce test pour savoir à quel degré, sur une échelle allant de 0 à 100, je suis un connard prétentieux et mon score est de 47.

Par contre, le texte explicatif ne me correspond pas vraiment : « Vous êtes dans la moyenne ce qui, si l’on considère le manque de valeurs sociales de l’internaute lambda, est loin d’être un compliment. Trop souvent, vous parlez pour vous mettre en avant, pour critiquer la façon de penser des autres, pour rabaisser ceux que vous considérez être des imbéciles ou tout simplement pour ne rien dire. Ne vous sentez pas obligé de vous impliquer dans toutes les discussions. Si vous voyez que vos interlocuteurs campent sur leurs positions, écoutez ce qu’ils ont à vous dire puis passez votre chemin. Commencez par éviter de vous rabaisser au niveau de ceux que vous méprisez, ce sera déjà un grand pas en avant ! ».


Je vous laisse vous faire votre propre opinion (sur le test car en ce qui concerne ma connerie et ma prétention, ça doit être chose faite depuis longtemps).

Publicités

3 réflexions sur “On oubli les choses simples

  1. Lizly dit :

    44/100
    Même commentaire que toi.

  2. MM dit :

    A ce sujet, quelques conseils amusants pour avoir l’air intelligent :

    90 % des gens sont cons
    Vous avez vos chances. Être con est salutaire. Avoir l’air con par contre…

    Premier exercice : Comment ne plus avoir l’air con.

    Le con parle pour ne rien dire. Ne dites rien. Vous ne direz rien d’intelligent, mais ça vous empêchera au moins de dire des conneries.
    Vous y gagnerez. Au lieu de dire : ‘Quel con !’, votre interlocuteur se dira: ‘Joue-t-il au con ?’ C’est un premier point.
    Si vous avez vraiment envie de parler, ne vous retenez pas. Dites vos conneries. Et concluez : ‘Bon, j’arrête de déconner’ . Votre interlocuteur se dira : ‘Il joue au con !’.

    Deuxième exercice : Comment avoir l’air intelligent.

    Vous avez à votre disposition une série de mimiques qui donnent inévitablement l’air intelligent.
    Copiez les sans vergogne :

    – L’air entendu : repérez la personne intelligente. Si vous êtes dans un groupe de dix, il y a neuf cons, dont vous. La personne intelligente c’est celle qui vous semble bizarre. Dès qu’elle dit quelque chose de bizarre, faites comme si vous compreniez. Même si vous n’y comprenez rien, les autres auront l’air plus con que vous.

    – L’air pénétrant : pensez très fort aux contraventions, aux impôts, à votre bagnole emboutie. N’en parlez surtout pas, ça ferait con. Mais pensez-y. Si vous êtes vraiment très con, ça ne vous donnera pas l’air intelligent. Mais l’air emmerdé, c’est mieux que l’air con.

    – L’air pénétré : même exercice que le précédent mais avec un suppositoire au poivre dans le cul. Avantage : donne une dimension souffreteuse.

    Vous avez aussi à votre disposition une série d’attitudes:

    – Le penseur de Rodin : asseyez-vous. Mettez votre poing fermé sous votre menton et regardez dans le vide. C’est radical. Même si vous ne pensez à rien (ce qui est normal pour un con), il se trouvera toujours un autre con pour vous dire ´ A quoi penses-tu ? Il vous suffira de lever les yeux au ciel en poussant un profond soupir

    – L’air du type qui n’en pense pas moins : on développe devant vous une théorie saisissante. Vous n’y comprenez rien. Reprenez l’attitude du penseur de Rodin. Pour corser, ayez l’air non seulement de comprendre, mais d’avoir votre idée pas con là-dessus. Appliquez l’air pénétrant.

    – Le rictus de connivence : hochez un peu la tête de bas en haut. Appliquez l’air pénétré (le suppositoire vous aide à crisper finement les maxillaires). Vous pouvez encore accentuer cet effet en prenant votre menton dans votre main gauche, dont le coude est soutenu par l’autre main

    Troisième exercice : Comment passer pour quelqu’un d’intelligent.

    – Ne perdez pas votre temps à lire des livres intelligents, à voir des films pensés: Vous n’y comprendriez rien et ça vous déprimerait. Lisez plutôt les critiques de ces mêmes films et apprenez-les par cœur. Changez seulement quelques mots.
    Exemple : ‘Ce film a la beauté désertique d’une douleur sans fin’ devient ‘Ce film a la beauté squelettique d’une couleur sans teint’ .
    Vous ne plagiez pas vraiment et vous gagnez en hermétisme. L’hermétisme est la clé de voûte de l’air intelligent.
    Quand vous dites des conneries, faites-le de manière incompréhensible.
    Les autres cons les prendront pour des finesses qu’ils ne comprennent pas et, double avantage, les gens intelligents se sentiront cons.

    – Ne faites jamais de citations. Ca fait très con. Appropriez-vous les carrément. Mais attention, ne faites pas le con ! N’utilisez pas des citations trop connues. Si un autre con vous dit : ‘C’est de toi ça ?’, ne prenez pas l’air confus. Ne doutez pas de vous. Votre connerie native vous y aidera.

    Méfiez-vous toutefois !
    Des gens intelligents vont venir vous poser des questions intelligentes et vous allez être con pour y répondre. Comment faire ? Renvoyez la balle : Pourquoi me poses-tu cette question ?

    Quand vous ne pouvez plus la renvoyer, affrontez l’adversaire. Utilisez les quelques célèbres formules qui répondront pour vous :
    – Tu vois ce que je veux dire… (La formule qui sauve)
    – Il me semble que tu limites le problème… (l’autre a l’air con)
    – Tu crois vraiment ce que tu dis (l’autre a l’air hypocrite) ?
    – C’est tout ce que tu trouves à dire, ben merde (l’autre a l’air limité) !
    – Tais-toi, tu m’atterres (l’autre a l’air très con).

    S’il se tait, vous avez gagné.

    Ultime traquenard : la tentation de l’intelligence véritable.

    Attention! Ne tombez pas dans ce panneau démoniaque ! Les gens intelligents sont malheureux. Comme ils ont tout compris avant les autres, ils s’emmerdent sec. Comprendre, c’est perdre les avantages du con. Soyez juste assez intelligents pour rester con.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s