Pepito, Prince et tous les autres

Il y a quelque jours, alors que je discuté avec une amie du couple, des expériences passés et des peurs présentes, elle m’a exposé la « théorie du pépito » : quelqu’un n’ayant connu charnellement qu’une seule personne dans sa vie, serai dans le même cas que celui (ou celle) se trouvant au rayon biscuit d’un super marché. Même si il (ou elle) aime les pepito, qu’il les adore, que ce sont ces biscuits préférés dont il aime le goût, l’aspect, la texture, l’emballage, il (ou elle) est tout de même obligé de constater qu’il existe aussi les prince, les BN, les figolu, les palmiers… Du coup, peut être qu’il (ou elle) craquera et voudra essayer autre chose, pour découvrir, pour savoir, pour connaître, pour voir, et, dans le pire des cas, pour aimer et même préférer.

En même temps, cette théorie ne s’applique-t-elle pas plus globalement à la vie de couple ? Après tout, il y a toujours un risque qu’en ayant déjà goûté les pepito mais aussi les prince, les BN, les figolu, les palmiers on ai envi d’essayer les mikado ou les brownies. Et une fois qu’on a testé tous les biscuits, on peut essayer un autre rayon, et une fois tous les produit du super marché essayé, on peut ce rendre dans un autre magasin.

La vie est un super marché de la séduction et ce constat fait peur.

Publicités

2 réflexions sur “Pepito, Prince et tous les autres

  1. Julhya dit :

    Aaaaaahh ! Je comprends mieux maintenant… =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s