Loterie littéraire

Comment peut on, après avoir lu les deux excellents livres que sont Torturez l’artiste ! de Joey Goebel et La fille de l’alchimiste de Kai Meyer (chroniques à venir), ne pas hésiter à se plonger dans une nouvelle lecture de peur que le bouquin sélectionné soit juste moyen ?

Il faut se lancer  (certainement avec Les mémoires d’Elizabeth Frankenstein de Theodore Roszak). Comme le disait une célèbre pub : 100% des gagnants ont tenté leur chance. Par contre ce que ne mentionnait jamais cette campagne c’est que 100% des perdants avaient aussi tenté leur chance.

Publicités