Time is running out

Avez vous déjà eu l’impression que votre temps vous échappait, un peu comme du sable qu’on essayerait de serrer dans sa main ? C’est exactement l’impression que j’ai en ce moment pour tous les aspects de ma vie : pas assez de temps au travail, ni pour mes amis, ni pour mon blog, ni pour ma culture, ni (et surtout) pour ma petite femme…

Certes, je sais que j’enfonce des portes ouvertes en écrivant ce post car tous mes contemporains doivent courir après leur vie, mais, sans verser dans une philosophie douteuse du genre « le temps passe et nous que somme nous ?… la vie, la mort, carpe diem etc… », j’ai la certitude que mes journées ne durent que 10 heures. Dont 3 heures passées dans les transports en commun.
Parce que, oui, étrangement, là, je sens vraiment le temps passer, durer et s’étirer.

Est ce que la solution à tout ça c’est de vivre dans les transports en commun ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s