Disparition prématurée

Ça a du nous arriver à tous, de ressentir une petite pointe angoisse sur ce que va être l’avenir à la vu ou la lecture d’un reportage sur le réchauffement climatique, la hausse de la pollution, la surpopulation, la précarisation, la famine, la maladie ou encore l’annonce d’un nouveau disque de Manu Chao (liste non exhaustive).

Hier, j’ai ressenti ce petit vide en lisant un énième article sur la disparition du support CD. L’interviewé, cadre dans une major quelconque, expliquait que la musique serrait de plus en plus disponible en ligne pour tous et que, à terme, les CD disparaîtront.

Comment vous faire comprendre que cette nouvelle, même si je la prend avec modération, ne me fais pas plaisir ? C’est un peu comme si on vous annoncez (toutes proportions gardées car loin de moins l’idée de comparer des êtres humains et des objets) que dans une année vous ne pourrez communiquer avec vos amis uniquement par chat ou par mail, seulement de manière virtuelle.

Le principal est la mais il manque l’essentiel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s