Anecdote 21 : Psy Suisse

En suisse, l’examen pratique de conduite peut être tenté seulement trois fois. Après trois échecs, vous devrez consulter un psychologue qui jugera si vous êtes psychiquement apte à conduire et il pourra encore vous offrir un quatrième et dernier essai… Il faut démontrer une inaptitude définitive à conduire pour en arriver là.

Brrrrrr, ça fais froid dans le dos.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s