Cover : un post long à écouter

Musique écoutée : Midnattens widunder de Finntroll

Dernier livre lu : Krondor, l’entre deux guerre T.1 : Prince de sang de Raymond E. Feist

Dernier film vu : Le prestige de Christopher Nolan

J’aime la musique. Je suis à 99,99% un fan de métal mais, malgré tout, j’aime la musique en général : j’en écoute toujours, dès que je peux et j’essaie de ne pas me fermer pour découvrir de nouvelles choses (je saoule ma copine à force de squatter les chaînes de clips ou de vouloir écouter jusqu’au bout des chansons à la radio juste parce que je ne connais pas. Ceci dit, elle reste d’une patience d’ange).

Depuis que j’ai internet, je me suis cependant découvert une nouvelle passion musicale : les covers (ou reprises en français). J’ai toujours apprécié d’écouter de nouvelles versions des chansons que je connaissais avant, seulement, dans le temps, les reprises étaient des cadeaux, des bonus offert aux « vrais » fans sur les éditions collectors de certains albums. Grâce à internet, elles se sont démocratisées : on en trouve un peu partout et si on cherche bien on peut tomber sur des perles car certaines sont de vrais petits bijoux.

Qu’un groupe arrive à triturer, à transformer, à réinventer un tube interplanétaire me fascine. J’aime cette impression de découvrir ou re-découvrir des chansons que je pensais connaître. Par exemple, vous savez de quelle chanson sont extraites ces paroles : « mais je dois avouer que ma solitude me tue maintenant, et ne sais-tu pas que je crois toujours que tu seras la ». Et bien c’est extrait de Hit me baby one more time de Britney. Et oui. Je sais, on a du mal à y croire. Ça fait partie des chansons que j’ai découvert par le biais des covers car je ne l’avais jamais vraiment écoutée avant (trop d’a priori négatifs… comme quoi, nos idées préconçues nous handicapent). Effectivement, les reprises me permettent de me pencher de nouveau sur du déjà vu (que ce soit au niveau des paroles ou de la mélodie en elle même) mais elles me plaisent aussi en tant que musique. Certes, ça m’amuse et me passionne d’écouter ces nouveautés cependant celles que j’apprécie je peux les écouter comme si elles devenaient de vrais compositions, avec un lien affectif bien distinct de celui que j’entretiens avec la première version (ça m’arrive même de préférer les covers).

Ceci dit, je n’aime pas toutes les reprises. Quand j’aime trop l’originale, je crois qu’au plus elles pourront m’amuser (celui qui voudra me faire apprécier une autre version de Nothing else matters link devra s’accrocher). C’est certainement pour ça que je n’aime pas les reprise de métal par d’autres groupes de métal (même si j’adore que ces même groupes s’attaquent à des tubes « classiques »). De la même manière, je n’aime pas les reprises inutiles c’est à dire celles qui n’apportent rien, qui se contentent de ne changer que le chanteur et conservent la même interprétation, les mêmes arrangements, la même musique… un peu comme la Star Ac’ (et pas du tout comme la Nouvelle Star). Je ne suis pas non plus un gros fan des reprises tellement modifiées qu’on ne reconnaît même plus l’originale (quand on ne garde que le texte par exemple) car c’est malgré tout un exercice qui rentre dans un cadre précis (jouer avec une mélodie et des paroles) et le dénaturer à ce point c’est un peu comme jouer au monopoly sans les billets. Mais, celles que j’aime le moins, ce sont les reprises non assumées, celles que les « artistes » utilisent en omettant de le mentionner.

Histoire de vous faire partager ma passion voici un Top (1)5 : oui je sais, je triche un peu (et encore, j’ai du effectuer des coupes drastiques pour l’établir). Ps : je ne parle que des musiques et ne me prononce en aucun cas sur les clips.

1 – Samlltown boy de Bronski Beat (link) par Paradise Lost (link)
2 – Les Tzars de Indochine (link) par Anorexia Nervosa (link)
3 – Hallowed be the name de Iron maiden (link) par Cradle of Filth (link)
4 – Imagine de John Lennon (link) par A Perfect Circle (link)
5 – The man who sold the world de David Bowie (link) par Nivana (link)
6 – Sweet dreams de Eurytmics (link) par Marylin Manson (link)
7 – Tainted love de Soft Cell (link) par Marilyn Manson (link)
8 – Losing my religion de REM (link) par Graveworm (link)
9 – Fear of the dark de Iron Maiden (link) par Graveworm (link)
10 – Papillon de lumière de Cindy Sander (link) par Circoncision (link)
11 – School de Nirvana (link) par Fear factory (link)
12 – Message in a bottle de Police (link) par Machine Head (link)
13 – With or without you de U2 (link) par Keane (link)
14 – Maniac de Michael Sembello (link) par Carnival in Coal (link)
15 – Frozen de Madonna (link) par Girls Under Glass (link) et par
Thy Disease (link)
15 – Hit me baby one more time de Britney Spears (link) par Brainshake (link)

J’attends vos avis/conseils/critiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s