Anecdote 17 : Wehrmachtkanisters

Durant la guerre, Hitler compris l’intérêt de développer des bidons permettant de transporter du carburant et qui soient faciles à ranger et à manier. C’est ainsi que ses techniciens inventèrent des bidons de 20 litres de contenance nommés les Wehrmachtkanisters. « Volés » par un ingénieur américain ces bidons furent boudés par l’US army mais furent rapidement adoptés par l’armée britannique qui en fabriqua des contrefaçons qui vinrent à proliférer sur tous les lieux de combats. Les soldats les conservèrent en leur attribuant le nom argotique de gerry can qui peut se traduire par « bidon de boches ». Ce patronyme argotique a survécu mais de manière légèrement déformée (ce qui est une chance aux vues de l’appellation originale)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s