Anecdote 13 : Idées reçues

J’ai toujours cru que SOS reprenez les premières lettres de Save Our Souls (sauvez nos âmes) ou de Save our ship (sauvez notre navire (et nous avec bien évidement)). Je n’ai appris que très récemment que c’était faux et que si SOS à été choisi en 1906 comme appel d’urgence et de détresse c’est parce que les lettres en morse formaient un code facile à taper et surtout simple à reconnaître.

C’est ma plus grande déconvenue depuis que, petit, j’ai appris que dans les châteaux forts on ne vidait pas d’huile bouillante sur les assaillants. Une guide qui nous l’avait expliqué (à ma famille et à moi dans un des multiples châteaux de la Loire) précisa même que ça aurait été comme jeter de l’or fondu, totalement illogique.
L’huile était un bien précieux et il est fort probable qu’à l’époque on utilise plus de l’eau bouillante mélangée à du sable.

Publicités

2 réflexions sur “Anecdote 13 : Idées reçues

  1. Céline dit :

    Ah ben non, comment ça on jette pas de l’huile bouillante aux assaillants des châteaux forts ?!? Et voila, encore une certitude qui fout le camp !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s