Les critiques

Musique écoutée : Out of myself de Riverside

Dernier mangas lu : Death note T.9 de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata

Dernier film vu : Undead or alive Glasgow Philips

Il y a quelques jours, alors que nous étions attablé autour d’un verre (non alcoolisé pour deux d’entre nous) bustercasey, un amis et à moi, et que nous entamions une discutions sur le net, cet ami en question nous a donné une grande explication sur les blogs. Autant que vous le sachiez tout de suite, pour lui, les blogs c’est l’Ennemi, tout ce qu’il faut combattre, la chose la moins intéressante au monde, de l’inutilité en branche et il fut fort déçu d’apprendre que nous participions à augmenter le nombre de ces posts creux racontant une vie sans attrait ou donnant des avis à la con sur des sujets dont tout le monde se fout.

Il enjoignait bustercasey à mettre son talent au service de choses plus utiles, comme réveiller les consciences endormies en chroniquant des disques ou des films, que son talent d’écrivain serve pour de grandes choses (en l’occurrence provoquer l’éclosion d’une conscience de masse, laquelle (la masse) se jetterait évidement (et avidement) sur le dernier film de tsui hark après avoir lu
sa critique élogieuse je ne sais ou). Le pire, c’est qu’il peut se permettre de faire son malin car il écrit très bien. Ses chroniques sont vraiment bonnes, voire excellentes pour certaines : http://www.gutsofdarkness.com/god/membre.php?membre=e8b639fcbb8c7425e1a37d1ce8bdc8f3 ) . Il a aussi raison quand il affirme que bustercasey est capable d’écrire de très bonnes critiques (à force vous connaissez le lien mais, bon, une fois en plus ça ne peut pas faire de mal : http://bustercasey.over-blog.com/article-21265012.html).

A vrai dire, je suis plutôt impressionné par les gens qui arrivent à construire une critique, mes capacité en la matière se réduisant à un « c’est bien, il faut le voir/lire/écouter ». Ce n’est pas vraiment ce qu’il y a de mieux pour donner envi de découvrir quelque chose, non ? Je ne cache pas mon admiration pour ceux qui ont la capacité de décrire de façons claire et construite des sentiments et des émotions, pour ceux qui arrivent à analyser une oeuvre dans sa globalité (et dépasser l’unique ressenti pour parvenir à analyser les accords, les arrangements, les plans, les mouvements de camera, les syntaxes…). Être d’accord ou non avec l’avis exposé n’est que secondaire, l’important c’est cette réelle capacité que possèdent ces individus (relisez une des chroniques de Aym, notamment celle qu’il fait sur Drudkh, vous verrez).

Un des lieux communs sur les critiques c’est de dire ils n’ont jamais composés aucune musique, ni réalisé un quelconque film, ni même écris un livre… et dans 99% des cas c’est vrai. En même temps, les critiques sont sensés être des experts. Je dis bien sensé car, comme dans tous les milieu il y a des brebis galeuses. Tout comme chez les profs il y a des je-m’en-foutiste qui n’ont pas la vocation et qu’il y a des escrocs chez les commerçants, le fait que certains soient des incapables ne permet pas de jeter le discrédit sur tout une branche d’activité. Toujours est il qu’un expert n’est pas obliger de participer à l’élaboration d’un domaine pour s’y connaître : je ne crois pas que les numismates sachent fondre une pièce, que les philatélistes possèdent les compétences requises pour imprimer un timbre ou que mon banquier soit devenu riche en plaçant de l’argent et pourtant leur savoir sur la question est non seulement reconnu mais en plus respecté. Par contre, qu’un critique s’avise de dire qu’il n’aime pas tel ou tel chose et il se verra immédiatement ballargé dans la face une réplique cinglante du genre : « oui, mais de toutes façons vous n’avez jamais rien créé, vous n’êtes pas un artiste, vous ne comprenez rien ». En même temps, moi je ne suis pas un artiste, ni même un éclairé et pourtant j’ai des avis sur ce que je peux lire/écouter/voir… tout comme vous. Comme tout le monde en faite. Et quand cet avis est entraîné, quand des gens qui connaissent un domaine aiguise leur sens critique et qu’ils arrivent à restituer non seulement leurs ressentis mais aussi leurs connaissances en une chronique, je dois avouer que j’ai du respect (et une once de jalousie car j’aimerais savoir le faire).

Ça ne m’empêche pas pour autant de détester certaines chroniques que je trouve extrêmement nulles, ou de haïr certains critiques tellement je les trouve mauvais, (et oui, tout esprit critique ne m’a pas abandonné) mais ça reste un talent pour lequel j’ai énormément de respect.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s