Les Bonshommes de caisse

Musique écoutée : Live scenes from New-york de Dream theater
Dernier mangas lu : Naruto T.37 de Masashi Kishimoto
Dernier film vu : Nos voisins les Hommes de Tim Johnson et Karey Kirkpatrick

Longtemps, j’ai été fasciné par les legos. J’adorais construire, déconstruire, reconstruire. J’aimais imaginer des vaisseaux, des véhicules, des maisons même. Tout ce qui pouvait sortir de l’esprit d’un petit garçon de primaire. Malgré tout, mon mental cartésien prenait toujours le dessus et je ne pouvais imaginer que des assemblages symétriques, parallèles, ordonnés.

Pourtant, les personnages legos ont toujours eu une place particulière dans mon coeur. Plus leurs design s’approchait de la simplicité, mieux c’était. C’est vrai. Est ce que vous vous souvenez des anciennes tête des bonshommes legos ? Deux points pour les yeux et un sourire sympa (ni niais comme celui des playmobiles, ni trop appuyé). De nos jours, tous les personnages de legos sont conçus avec une expressions (avant, ils avaient tous la même) et la plupart ne sont pas géniales (il faut batailler ferme pour trouver une bouille sympathique, sans barbe, sans sourire excessif, sans lunettes de soleil…). Bon, passons outre ces considérations sur l’évolution des stylisme de lego, surtout que je fais très vieux con qui râle parce que c’était mieux avant.

Déjà petit, donc, j’avais une tendresse spéciale pour ces personnages, si bien qu’en grandissant je les ai mis de coté (alors que les pièces on été prêtées, perdues, données) et les ai conservés. Par manque de place ces bonshommes ont échoués dans ma caisse de fringues (vous savez, on à tous une caisse de ce genre : une caisse dans laquelle dérive le linge en attente, le propre qui doit être rangé ou celui à peine porté qu’on ne peut pas mettre au sale).

Au fur et a mesure du temps, j’ai ajouté plein de petites figurines que je trouvais sympa et j’ai inventé une mythologie « pour déconner » à ceux que j’ai baptiser les bonshommes de caisse. Ils sont la, ils protègent ma caisse (de quoi me direz vous? Je n’en sais rien a vrai dire, les réponses varies en fonction de mon humeur : des esprits, de la saleté, des nargolles…). En ce moment, je rajoute dans ma caisse les personnages footeux que l’on trouve dans les kinder surprise.

La dernière fois que j’ai raconté ça on m’a pris pour un taré (et on m’a expliqué que j’étais vraiment un mec immature).
Par contre, une de mes collègue de boulot à trouvé l’idée amusante et maintenant elle possède des bonshommes de foulards.

 

Publicités

3 réflexions sur “Les Bonshommes de caisse

  1. mp dit :

    et ils sont d’une efficacité redoutable !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s