Les remèdes de Grand-mère

Musique écoutée : A natural disaster de Anathema

Dernier mangas lu : Hunter X Hunter T.23 de Yoshihiro Togashi

Dernier film vu : Shaun of the dead de Edgar Wrigth (oui, ma chronique d’hier m’a donné envie)

D’où viennent les remèdes de grand-mère ? Oui, des grands-mères, je sais. Plus sérieusement, vous y croyez vous ? Parce que ce n’est jamais les mêmes.
Un coup de soleil ? Pas de problème, 10 mémés rappliquent et vous conseillent chacune leur solution : du talc, de l’huile d’olive, une tomate (c’est bien on pourra faire une salade), de l’aspirine, de l’eau froide, de l’eau chaude, attendre (y’a toujours quelqu’un pour dire : «  tu souffre ? Attend, ça passera »), le sacrifice d’un chat, tourner autour de la maison à cloche pied en fredonnant du Maurice Chevalier, creuser un trou (puis s’y enterrer avec des herbes de Provence, une pierre provenant d’un volcan en activité, une lampe de poche et patienté trois jours en dormant vingt minutes toutes les heures).
Même chose pour les taches. Il faut mettre de l’huile, du citron, du vinaigre, du sel, de l’essence, de la cendre, du sable…
Le pire, c’est qu’ils ont des solutions pour tout. Parce qu’on parle des remède sde grand mère mais on devrait aussi parler des astuces de grand père car ils en on plein, en mécanique, en bricolage etc…

Ils sont fort ces vieux.

PS : Je crois que je viens d’écrire mon post le moins intéressant à ce jour. Pas étonnant que mon « audience» soit en chute libre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s